Esprit et règles à conduire lors d’une guerre de clans

A l'attaque !

Introduction

Il y a 2 guerres de clans par semaine sauf durant les vacances scolaires où elles s’enchaînent. On a essayé 3 guerres par semaine mais cela fait trop quand on est en période d’études, de travail ou de travaux ! Elles sont déclenchées les mardis et les vendredis par Laïus ; les autres adjoints étant en soutien.

 

Recommandations à suivre concernant les guerres de clans conduites par La Villa

 

Cette rubrique présente l’esprit qui doit nous animer quand on mène une guerre de clans ainsi que quelques règles tactiques s’imposant à tous les joueurs qui y participent. C’est-à-dire ayant leur voyant au vert dans la liste des membres du clan.

 

L’esprit du clan à adopter pour postuler à une guerre de clans
  1. Avoir son village le plus maxé (amélioré) possible. C’est important. Sinon, cela lèse tous les autres joueurs participant à la guerre de clans (GDC) et par extension tous les membres du clan au niveau de l’EXP de clan.
  2. Mettre à jour son voyant lumineux (vert) au niveau de la liste des membres du clan si tu souhaites y participer.
  3. Donner des troupes au château de clan de défense situé au moins deux crans en-dessous de soi dans la GDC s’il n’est pas déjà plein par les joueurs forts du clan.
  4. Être à l’heure (connecté) si possible lors du démarrage du jour de guerre afin de vivre le début des opérations de guerre et pouvoir poser ses questions si besoin. Cela génère aussi un bon climat de clan.
  5. Réaliser ses deux attaques (évidemment) dont la première assez rapidement.
  6. Enfin, donner les troupes demandées et seulement celles demandées. Bref, ne pas donner n’importe quoi pour se débarrasser de troupes non désirées dans ses casernes à ses compagnons ! (qui du coup, râlent).

 

Important : un membre de La Villa peut jouer en guerre de clans (GDC) quand il possède une ancienneté d’au moins une semaine dans le clan, pas avant. Il y a eu trop d’abandon en cours de partie créant des tensions inutiles au niveau de l’équipe. Cette règle protège à la fois les joueurs qui y participent ainsi que ceux qui ont donné des troupes dans les châteaux de clans de défense. Il n’y a rien de plus énervant que de démarrer une guerre de clans en sachant qu’un des participants a déjà quitté la partie.

 

Les règles tactiques à suivre lors d’une guerre de clans

geant-et-coupe1

Les cinq règles de fonctionnement à suivre lors d’une guerre de clans :

  1. Faire ses 2 attaques obligatoirement,
  2. Attaquer toujours l’ennemi avec un château d’attaque de clan plein à craquer de bonnes troupes (souvent des sorciers, valkiries, parfois golem).
  3. Réaliser sa première attaque sur le village situé juste en-dessous de son niveau (sauf si tu es le dernier village du clan bien évidemment) et ne pas partir dans un délire en attaquant le n°2 adverse alors qu’on est positionné en rang n°7 par exemple.
  4. Attaquer le second et dernier village seulement après en voir discuté avec le Chef car l’intérêt des étoiles du clan doit prédominer sur l’intérêt des gains personnels en fin de bataille.
  5. Gérer le château de clan ennemi, s’il est plein, avant de lancer toutes ses troupes dans la bataille pour qu’elles ne soient pas carboniser rapidement par le dragon adverse.

Merci et bonne guerre à tous.

Laïus.

6 réflexions au sujet de « Esprit et règles à conduire lors d’une guerre de clans »

  1. Bonjour Laïus. Pourquoi tu m’a exclus ? Tu sais bien que j’ai du taf et que je ne peux pas être h 24 dispo. Je suis avec la villa depuis 1 an et tu me fais cela… J’ai été fidèle et réglo et avec toute nos aventures tu me laisses sur la route. Je ne comprend pas, réponds-moi stp pour que l’on s’explique. Merci. Yéminator.

    1. Bonjour à toi.
      En règle générale, on attaque le village situé juste en-dessous sauf si tu penses être en mesure de faire trois étoiles sur ton vis à vis. Le capitaine de GDC passe ses consignes via la fonction message du jeu. Même si on a l’application « Line », on l’utilise peu dans les faits. Bon jeu. Laïus.

Laisser un commentaire